/ /
/

6 critères pour trouver un bon notaire

6 critères pour trouver un bon notaire

À jour en Juin 2018

Écrit par les experts Ooreka
6 critères pour trouver un bon notaire

Quand on est confronté pour la première fois à une vente, un achat immobilier ou à une succession, on ne sait pas toujours comment choisir les professionnels qui vont nous accompagner dans nos démarches.

Puisqu’on a le libre choix de son notaire, autant en choisir un avec toutes les qualités et compétences requises !

Nous faisons le point sur celles qui sont très appréciées, à ajouter sur votre check-list pour trouver le notaire idéal.

Fiez-vous au bouche à oreilles !

Fiez-vous au bouche à oreilles !

Aujourd'hui, les « notaires de famille » n'ont plus réellement la cote et c'est plutôt le bouche à oreilles qui va orienter une personne vers tel ou tel notaire.

Si votre dossier est particulièrement épineux, pensez à la chambre des notaires : en effet, certains notaires ont des spécialisations mais il est difficile de savoir lesquels puisqu'ils n'ont pas le droit de faire de la publicité.

 

La disponibilité

La disponibilité

La qualité des rapports humains est cruciale pour réaliser une transaction dans les meilleures conditions.

Un bon notaire doit se rendre disponible pour répondre à toutes vos questions, par téléphone, mail ou en rendez-vous.

Il doit vous expliquer clairement les moyens et solutions dont vous disposez selon vos besoins et votre situation. Il doit être patient et à votre écoute !

L'efficacité

L'efficacité

C’est l’évidence même : un bon notaire doit savoir vous convaincre de son efficacité. Pour cela, il doit pouvoir vous exposer sa méthode de travail et définir clairement les différentes étapes par lesquelles passer dans votre cas.

Enfin, un notaire efficace c’est bien mais un notaire efficace et rapide c’est mieux ! Interrogez-le sur les délais de chaque étape, cela vous aidera à faire votre choix.

De la même façon, un bon notaire doit savoir reconnaître les limites de ses compétences. S’il considère ne pas être suffisamment qualifié pour traiter un dossier, il doit s’en décharger. Idem s’il n’a pas assez de temps pour le traiter correctement ou en cas de conflit d’intérêt.

Attention : efficacité ne rime pas forcément avec expérience

La diplomatie et la pédagogie

La diplomatie et la pédagogie

Un bon notaire doit faire preuve de tact et de qualités de conciliation. Quand le notaire orchestre une affaire dans laquelle plusieurs personnes sont impliquées, la diplomatie s'impose afin de ménager les susceptibilités de chacun.

En outre, je jargon juridique c’est sa partie mais pas forcément la vôtre, il doit donc savoir expliquer en termes simples des règles de droit, souvent complexes pour vous orienter vers le bon choix. Un travail d’interprète en somme !

La discrétion

La discrétion

Le notaire est celui qui dresse des actes authentiques mais pas seulement. C'est également celui qui conseille et qui assiste le client dans des étapes de sa vie parfois douloureuses.

Le secret professionnel s'impose à tous les notaires : ce qu'ils entendent, comprennent ou voient, ils doivent le garder pour eux.

Bon à savoir : le secret professionnel a ses limites. Ainsi, le notaire doit prévenir la cellule TRACFIN s'il a des soupçons à propos d'une affaire de blanchiment d'argent.

Et si je me suis trompé ?

Et si je me suis trompé ?

Si, malgré toutes vos précautions, vous vous êtes trompé : pas de panique, il est tout à fait possible de changer de notaire en cours de route.

  • Évidemment, plus le dossier aura été avancé et plus cette démarche sera délicate.
  • Par ailleurs, le notaire pourra parfaitement vous facturer le temps qu’il aura passé sur votre dossier et les dépenses qu’il aura effectuées.

Donc sauf motifs graves, il reste conseillé d’éviter les changements de dernière minute.

 

Ooreka vous en dit plus

Ooreka vous en dit plus
© Finemedia

Pour commencer, téléchargez gratuitement notre guide du notariat. À l'intérieur, toutes les réponses à vos questions, des astuces et plus infos pour choisir votre notaire.

3 commentaires

Anonyme, le 22/06/2018

Attention ! C'est souvent très casse tête car même après le choix du notaire, il faut se mettre la tête dans les chiffres, vieux vaut s'équiper d'une calculatrice scientifique : http://ma-calculatrice-scientifique.fr/ j'ai trouvé un comparatif sur internet. Et c'est pas que pour les étudiants !

Valerie, le 21/03/2018

Je cherche un modèle pour demander un certificat d'indignité

marye75, le 13/09/2017

Très bon exposé, sans fioritures, agréable à lire et à comprende. Merci

Commenter
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour commenter.
Valider


Autres sujets sur Ooreka


Vous voulez organiser vos frais de succession ?

Faites une simulation gratuite !

Optimisez vos frais de succession.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !