Bonjour, avons nous droit a l'héritage de notre père qui c'est remarié?

Question détaillée

Question posée le 03/02/2017 par toine

Notre père c'est remarié et as eu une fille avec sa nouvelle femme. Celle ci nous ignore complètement et nous ne voyons pratiquement plus notre père.

Aujourd'hui notre papa est décédé d'un AVC, et nous voulions savoir si nous avons droit a un héritage. Sa nouvelle femme refuse toutes discutions.

Merci de bien vouloir nous aidées car nous sommes désemparées.

Vous en souhaitant bonne réception.

Signaler cette question

3 réponses d'expert

Réponse envoyée le 03/02/2017 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour Toine,

Les parents par le sang ou assimilé, et le conjoint survivant, à l’exclusion de toute autre personne, sont des successibles, c'est à dire qu'ils viennent à la succession.

Autrement dit, vous participerez à cette succession au même titre que le conjoint survivant de votre père et de votre demi-soeur.

Comme vous n'êtes pas l'enfant de son dernier conjoint,, alors celui-ci aura obligatoirement un quart de la succession de son conjoint décédé en pleine propriété, sauf testament, avantage matrimonial ou donation entre époux.

Sachez en outre que l'assurance-vie peut permettre d'avantager quiconque, pusque cet actif ne fait pas partie de la succession.

J'espère vous avoir un tout petit peu aidé,

Courtoisement,

Frédéric Piccard/Fondateur de Patrifinance
Le conseil en patrimoine, courtier en assurances, courtier en prêts et agent immobilier, qui partage sa rémunération avec ses clients !
www.patrifinance.com
06 83 87 14 41
Suivez-nous sur Twitter et facebook !

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 03/02/2017 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour
En tant que descendant et héritier réservataire, vous avez droit avec vos frère, soeur, et demie soeur,à vous partager un certain pourcentage minimim du patrimoine de votre père , à savoir :
2 enfants : 1/2 de la succession
3 enfants et plus :3/4 de la succession.
Le reste est la quotité disponible dont votre père a pu disposer librement (en particulier pour le conjoint, voir la réponse de Frédéric).
Bien cordialement
Philippe pour
"masuccession.fr"

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 07/02/2017 par magicjack

Vous héritez naturellement(en qualité d’héritier réservataire) de votre pére, au même titre que l'enfant issu du deuxiéme mariage, vos droits sont fonction des dispositions qu'il a pu prendre en faveur de sa deuxiéme épouse, au maximum : 1/4 pleine propriete et 3/4 usufruit
A défaut de donation les droits du conjoint sont de 1/4 en pleine propriete
(sauf constitution d'une assurance vie qui échappe à la régle , et sous réserve de primes manifestement exagérées)
Vous avez bien sur qualité pour saisir un notaire à l'effet de régler la succession
Si la réponse a été utile votez

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !