Comment rédiger mon testament

Question détaillée

Question posée le 28/11/2016 par Pierre

Personne de 64 ans et pas riche .Aimerait que vous m aidiez la rédaction.

Signaler cette question

4 réponses d'expert

Réponse envoyée le 28/11/2016 par ADI

Bonjour Pierre,

Le mieux pour vous sera de consulter votre notaire afin de sécuriser cet acte et de pouvoir adapter vos souhaits aux règles en place.
A votre service,

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 29/11/2016 par Expertise Assurances Conseil

Bonjour,

Un notaire serait le plus apte à vous conseiller à cet égard. Mais si vos moyens financiers ne vous le permettent pas, contactez alors les services sociaux de votre mairie, qui vous orienteront sur vos droits éventuels et les démarches à suivre ...

Cordialement
Yves Renaud

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 29/11/2016 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour Pierre,

Il existe trois formes de testament :

Le testament olographe :

C'est la forme de testament la plus utilisée. Il doit être rédigé sur papier libre intégralement de votre main, daté précisément et signé de votre propre main. En outre, il est préférable que chaque feuille soit numérotée et parafée. Il n'occasionne aucun frais et est facilement révocable.

Conseil : Pouvant être détruit ou égaré après votre décès, il est préférable de le déposer chez un notaire qui en assurera la conservation et l'ouverture au moment du décès. Par ailleurs, pour éviter que sa validité juridique soit remise en cause, il est fortement recommandé de demander conseil à un professionnel du droit pour sa rédaction.

Le testament authentique :

C'est celui qui est dicté soit à un notaire en présence de deux témoins, qui doivent comprendre la langue française et être majeurs, soit à deux notaires.

C'est un acte notarié.

Cette forme est imposée pour les personnes ne sachant ou ne pouvant écrire, ni même signer (maladie, infirmité).
Elle peut également être utilisée par une personne ne pouvant s'exprimer en langue française, ou une personne pouvant écrire en langue française mais ne pouvant pas parler, ou encore lorsque le testateur ne peut ni parler ou entendre, ni lire ou écrire. (Loi n°2015-177 du 16 février 2015)
Mais elle est souvent conseillée dans d'autres cas car elle comporte des avantages certains : conseil d'un professionnel qualifié, force probante, conservation assurée.

Le testament mystique :

Très rarement utilisé à cause de sa complexité, il est aussi appelé « testament secret ». Il est écrit par le testateur ou un tiers. Il doit être remis clos, cacheté et scellé au notaire en présence de deux témoins.

Ces derniers doivent comprendre la langue française et être majeurs. Le notaire dresse alors un procès verbal de la remise.

J'espère vous avoir un peu éclairé,

Courtoisement,

Frédéric Piccard/Fondateur de Patrifinance
Le conseil en patrimoine qui partage sa rémunération avec ses clients !
www.patrifinance.com
Vous pouvez aussi aimer la page facebook de Patrifinance !

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 29/11/2016 par christou

Bonjour ,
Comme indiqué par David ,afin d'être indiscutable sur la forme et le fond ,il est préférable de consulter un notaire ,qui vous donnera , toutes les instructions quant à sa rédaction .
Cordialement .

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !