Faire un arbre généalogique

Ooreka Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2018

Sommaire

  • Étape 1 : Choisissez votre type d’arbre généalogique
  • Étape 2 : Recherchez votre parentèle
  • Étape 3 : Adoptez la présentation de votre choix
Faire un arbre généalogique

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Vous souhaitez en savoir plus sur vos origines et partir sur les traces de vos ancêtres ou de votre famille éloignée. Pour cela, vous devez être méthodique.

Voici comment faire un arbre généalogique.

1. Choisissez votre type d’arbre généalogique

Il existe 2 grands types d'arbre généalogique. Choisissez celui qui convient le mieux à ce que vous recherchez.

Adoptez un arbre ascendant si vous recherchez vos ancêtres

C'est l'arbre le plus choisi. Il vous permet de remonter le fil des années à la recherche de personnes décédées. Vous êtes libre de vous intéresser à une branche, celle de votre père ou de votre mère, ou aux deux.

Préférez un arbre descendant si vous recherchez vos cousins

Il s'agit cette fois de partir d'un ancêtre commun et de rechercher ses descendants. Vous pourrez retrouver des personnes encore vivantes que vous serez libre de contacter, et pourquoi pas de rencontrer. Vous pouvez choisir :

  • de suivre toutes les lignées de cet ancêtre. Par exemple, si vous partez de votre arrière-grand-père, vous suivrez chacun des enfants qu'il a eus pour connaître leurs descendants actuels.
  • de ne rechercher que la lignée porteuse de votre nom. Par exemple, en procédant par étapes, commencez par la descendance de votre grand-père, puis celle de son père, de son grand-père, etc.

2. Recherchez votre parentèle

Partez du plus ancien ancêtre dont vous connaissez le nom, les prénoms, ainsi que la date et la commune de décès. Il s'agira généralement de l'un de vos grands-parents ou arrière-grands-parents. Pour que votre arbre soit de bonne qualité, il faudra y inscrire au minimum pour chaque personne :

  • le nom ;
  • le ou les prénoms ;
  • la date ou l'année de naissance ;
  • éventuellement, si vous la trouvez, la profession.

3. Adoptez la présentation de votre choix

Choisissez parmi 4 types de présentation

Contrairement à une idée répandue, il n'y a aucune présentation type à privilégier. Il existe 4 modèles qui sont tous utilisés par les spécialistes de la généalogie.

  • Le tableau vertical se lit de bas en haut. Partez de vos ancêtres les plus proches (vos parents) et remontez les générations.
  • Le tableau horizontal est présenté en colonnes et se lit de gauche à droite. Placez-vous dans la première colonne, puis ajoutez vos parents dans la colonne suivante, et ainsi de suite.
  • Le tableau circulaire est disposé en cercle. Vous y insérez les différentes générations en partant de vous.
  • L'arbre végétal est le plus artistique et souvent le plus réussi sur le plan esthétique. Vous devez partir d'un ancêtre de votre choix et chaque branche va correspondre à ses descendants.

Présentation manuscrite ou numérique ?

La version manuscrite est la plus fastidieuse, mais elle peut aussi être la plus artistique. L'arbre se fera sur papier ou tout autre support. Vous pouvez y coller des photos ou des dessins. Vous pouvez utiliser des modèles d'arbres généalogiques que vous trouverez gratuitement sur Internet (voir plus bas), vous en inspirer ou les imprimer et y recopier les noms de vos ancêtres. Libre à vous de laisser votre créativité s'exprimer.

La version numérique est la plus pratique et la plus moderne :

  • Vous pouvez utiliser un classeur Excel, logiciel Microsoft permettant de faire des tableaux numériques, du plus simple au plus complexe.
  • Il existe également de nombreux logiciels, sites Internet et applications mobiles, gratuits ou payants, qui proposent de vous aider à construire votre arbre généalogique. Il vous suffit d'inscrire le nom et la date de naissance de votre parentèle :
    • Le logiciel www.geneatique.com vous permet de choisir l'arbre qui répond le plus à vos attentes parmi une centaine de modèles proposés.
    • Le site www.genealogie.com offre un arbre en ligne 100 % gratuit.
    • Le site www.geneanet.org vous propose de commencer votre arbre généalogique en ligne.

Succession : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Des conseils sur la gestion de l'indivision
Télécharger mon guide
Succession
1 Faire appel à un notaire pour régler la succession

Ces articles concernent aussi l'étape "Faire appel à un notaire pour régler la succession" :

Voir les 58 articles

Aussi dans la rubrique :

Faire appel à un notaire pour régler la succession

Sommaire

Avant de se lancer

Liquidation de succession

Déterminer si la présence d'un gestionnaire de la succession est prévue

Gestion succession

Ouverture des opérations successorales

Ouvrir une succession avec notaire

Recherche des dispositions de dernières volontés

Envoi en possession Fichier central des dispositions des dernières volontés Ouverture de testament Délivrance de legs

Évaluation de la consistance de la succession

Recel de succession Inventaire succession

Acceptation ou refus de la succession par les héritiers (option successorale)

None Accepter ou refuser une succession ? 8 conseils pour se décider Renonciation à succession Accepter une succession à concurrence de l'actif net

Établissement de l'acte de notoriété et recherche d'héritiers

Acte de notoriété succession Retrouver un héritier

Établissement de l’attestation de propriété ou du certificat de mutation

5 documents nécessaires pour la succession Certificat de mutation