PACS et héritage

À jour en Juillet 2017

Écrit par les experts Ooreka

En l'absence de dispositions légales favorables à son égard, il est important d'anticiper la protection du concubin ou partenaire de PACS pour un héritage.

Couple sert la main à un notaire

De son vivant, on peut consentir une donation afin d'avantager un héritier à sa succession.

La donation est avantageuse : elle permet d'anticiper la transmission du patrimoine qui a lieu en principe lors de la succession.

Il existe différents types de donation :

Besoin de calculer et connaitre vos frais de succession ?

Faire une simulation gratuite

Concubin, PACS et héritage : en l'absence de donation

Situation du partenaire de PACS et le concubin au moment de l'héritage.

Voici quelles sont les différentes dispositions au moment du décès pour le paternaire de PACS ou le concubin du défunt :

Concubin, PACS et héritage
Dispositions Explications
Patrimoine du défunt
  • Les partenaires de PACS et les concubins n'ont pas la qualité d'héritier : lors du décès du partenaire ou du concubin, le partenaire ou concubin survivant ne reçoit rien.
  • Le partenaire ou concubin survivant ne reçoit du patrimoine du défunt que lorsque ce dernier a prévu de son vivant des dispositions en ce sens.
Logement familial
  • En cas de décès du partenaire ou concubin propriétaire du logement commun, le partenaire ou concubin survivant bénéficie du droit d'occuper gratuitement le logement pendant un an.
  • Un testament peut prévoir au bénéfice du survivant l'attribution préférentielle du logement.
  • Si la valeur du logement dépasse la quotité disponible, le partenaire ou concubin survivant verse la différence aux héritiers réservataires du partenaire ou concubin propriétaire.

Concubin, PACS et héritage : favoriser par une donation

Pour permettre au concubin ou partenaire survivant de recevoir une part de la succession, différents moyens sont à disposition :

Concubin, PACS et héritage
Moyens Principe Plus d'infos
Régime de l'indivision
  • Les partenaires de PACS peuvent opter, dans leur convention de PACS, pour le régime de l'indivision.
  • Au décès d'un partenaire, le partenaire survivant conserve la propriété de la moitié du patrimoine de l'autre.
  • Certains biens sont exclus de l'indivision : les biens acquis avant la conclusion du PACS et les biens acquis pendant le PACS qui demeurent exceptionnellement la propriété exclusive du partenaire acquéreur.
  • Le partenaire survivant en régime d'indivision ne conserve pas la propriété de la moitié de ces biens.
Testament
  • Les partenaires ou concubins peuvent rédiger un testament au profit l'un de l'autre.
  • Ils hériteront, sous certaines conditions, du patrimoine du partenaire ou concubin décédé.
  • Un partenaire ou un concubin ne peut donner ou léguer que la quotité disponible.
  • En présence d'enfants, le survivant ne peut recevoir que ½, 1/3 ou ¼ de la succession, selon le nombre de descendants du défunt.
Donation
  • Les partenaires ou concubins peuvent consentir des donations au profit l'un de l'autre.
  • Le bien donné entre immédiatement et irrévocablement dans le patrimoine du bénéficiaire.

Il est aussi possible de transmettre des biens au concubin ou partenaire de PACS, au moyen de :

  • l'assurance-vie,
  • certaines clauses contractuelles,
  • l'attribution du capital décès.

Bon à savoir : Les partenaires de PACS sont exonérés de droits de succession et bénéficient de droits de donation avantageux.

Besoin de calculer et connaitre vos frais de succession ?

Faire une simulation gratuite

Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
PL
pierre labes

spécialiste des assurances de personnes (entreprise et particulier) | finassur ouest

Expert

david bletterer - paris -

agent immobilier | aab-immobilier.com

Expert

JL
janine lb

retraitée

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Vous voulez organiser vos frais de succession ?

Faites une simulation gratuite !

Optimisez vos frais de succession.

Gratuit et sans engagement !



Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique succession

Tout le guide pratique