PEA et succession

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en décembre 2018

Sommaire

Le Plan d'épargne en actions (PEA) est un produit financier qui permet de constituer et de gérer un portefeuille d'actions en bénéficiant d'une exonération fiscale sur les revenus et sur les plus-values, à condition de n'effectuer aucun retrait pendant les 5 premières années.

Il est utile de savoir ce que devient le PEA au décès de son titulaire.

Lorsqu'un client décède, la banque reçoit un certificat de décès, ce qui déclenche la procédure d'envoi du dossier client au service succession. Un dossier de succession est ouvert et la banque communique alors au notaire le montant des avoirs détenus par le défunt.

PEA : clôture automatique au décès du titulaire

Le Plan d'épargne en actions (PEA) ne peut être transmis, au décès de son propriétaire, à un ou plusieurs bénéficiaires désignés. En effet, et contrairement à un contrat d'assurance-vie, le décès du titulaire d'un PEA entraîne automatiquement la clôture du PEA. Le PEA est donc clôturé au décès de son souscripteur.

Toutefois, les titres qui le composent (actions, parts de Sicav…) ne sont pas vendus automatiquement. Ils sont transférés sur un compte-titres ordinaire, ce qui entraîne l'extinction du régime fiscal avantageux du PEA. Il appartient aux héritiers de décider de les vendre, les partager ou de les attribuer à l'un d'eux.

Conséquences de la clôture du PEA

Les conséquences de la clôture du PEA suite au décès de son titulaire sont purement fiscales.

Exonération d'impôt sur le revenu

Les gains tirés d'un PEA ne sont exonérés d'impôt sur le revenu, en principe, qu'après une période de détention minimale de 5 ans. Toutefois, sa clôture due au décès du titulaire n'entraîne aucun impôt. Les gains réalisés sur le PEA depuis son ouverture sont ainsi exonérés d'impôt sur le revenu, quelle que soit l'ancienneté du plan.

Il est utile de préciser que les gains (dividendes et plus-values) réalisés après la fermeture du PEA sont imposables dans les conditions de droit commun.

Non-exonération des prélèvements sociaux

Les gains du PEA échappent à l'impôt sur le revenu mais supportent les prélèvements sociaux. Ils sont prélevés à la source par l'établissement gestionnaire du plan et sont calculés selon un taux qui dépend de la date de réalisation des gains.

Le montant de ces prélèvements sociaux est déductible de l'actif de la succession. Si le montant des prélèvements sociaux n'est pas définitivement arrêté au jour de la déclaration de succession (établie par le notaire chargé de la succession), ils sont déductibles par voie de réclamation. Dans ce cas, les droits perçus sont restituables dans les délais de répétition (remboursement).

PEA : droits de succession

Les titres peuvent être récupérés par les héritiers en dehors du PEA puisque celui-ci est clôturé lors du décès. La valeur du PEA (moins les prélèvements sociaux) est intégrée dans la succession du défunt et est donc soumise aux droits de succession dans les conditions de droit commun selon la valeur au jour du décès.

Succession

Succession : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Des conseils sur la gestion de l'indivision
Télécharger mon guide
1 Faire appel à un notaire pour régler la succession

Aussi dans la rubrique :

Faire appel à un notaire pour régler la succession

Sommaire

Avant de se lancer

Liquidation de succession

Déterminer si la présence d'un gestionnaire de la succession est prévue

Gestion succession

Ouverture des opérations successorales

Ouvrir une succession avec notaire

Recherche des dispositions de dernières volontés

Ouverture de testament Délivrance de legs Envoi en possession Fichier central des dispositions des dernières volontés

Évaluation de la consistance de la succession

Recel de succession Inventaire succession

Acceptation ou refus de la succession par les héritiers (option successorale)

Accepter une succession à concurrence de l'actif net Renonciation à succession None Accepter ou refuser une succession ? 8 conseils pour se décider

Établissement de l'acte de notoriété et recherche d'héritiers

Retrouver un héritier Acte de notoriété succession

Établissement de l’attestation de propriété ou du certificat de mutation

5 documents nécessaires pour la succession Certificat de mutation